Affaire Floby /Arafat : libéré, le manager d’ARAFAT s’exprime

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Joint par une radio Burkinabé, le manager Abib Marouane libre après deux jours derrière les barreaux donne sa version des faits.

Radio Omega : Comment se porte Abib Marwane ?

 

Abib Marwane : Je me porte bien. Je ne suis pas touché, ni, physiquement ni moralement.

 

Radio Omega : Vous avez passé deux nuits en garde à vue… ?

 

Abib Marwane : Oui deux nuits en garde- à-vue. Et je pense que cela fait partie du métier. Ce n’était pas une fierté pour moi d’être en garde à vue mais cela fait partie de la vie d’un homme.

 

Radio Omega : Pouvez-vous revenir sur les faits ? Que s’est-il réellement passé ?

 

Abib Marwane : L’affaire était vraiment délicate. Il y a eu un malentendu au niveau des deux artistes. Je ne peux pas vous donner tous les détails parce que cela ne va servir à rien. Je suis libre et  c’est ce qui est essentiel.

 

Radio Omega : C’était convenu que votre artiste DJ Arafat vienne à l’anniversaire des dix ans de carrière de Floby ?

 

Abib Marwane : Oui. C’était convenu qu’il vienne. Mais comme je vous l’ai dit, il y a eu un malentendu et c’’est la raison pour laquelle il y a eu ces troubles. Tout est rentré dans l’ordre. Floby est passé me voir. J’ai appelé DJ Arafat. Il n’y a pas de souci. On n’a tout réglé à l’amiable.

 

Radio Omega : Le producteur et le manager de l’artiste Floby dit que c’est une partie de la somme qui a été versée et que l’autre partie devrait être versée. Est-ce cela ?

 

Abib Marwane : On ne peut pas dire que c’est une partie. On ne va pas rentrer dans les détails. Ce que je peux vous dire c’est que tout est rentré dans l’ordre. Il n’y a pas de problème. On a fait ce qu’on peut faire et je tiens à rassurer les fans qu’il n’y a plus de problème.