Abou Nidal : « Je gagne mieux dans la sous-région »

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Teeyah recevait un invité de marque ce lundi 19 octobre : Abou Nidal de Genève.Monsieur « C’est le moment » profite pour livrer plusieurs confidences.

Sans faux fuyant l’artiste coupé décalé s’est prêté aux jeux de l’émission en donnant son actualité musicale.

Pour commencer, il annonce qu’il vient de lancer sa fondation contre le VIH SIDA. « Voilà 06 mois que ma fondation a été mise sur pied ». Le lancement officiel de la fondation est prévu après les élections.

Côté musical, celui qui à l’origine se nomme Aboubacar Doumbia, dévoile une actualité très chargée.

En exclusivité, l’artiste joue sur Vibe Radio son titre Waraba.

Ce titre en feat avec TEEWEST, un artiste de son écurie, sort officiellement le 10 novembre.

L’artiste précise que Waraba est la danse du lion.

Par ailleurs, il rappelle la sortie de son dernier single Couper Décalé en hommage à Douk Saga.

Malgré cette actualité très dense, le général Kocoumbré, est toujours au travail. Le chanteur avoue qu’il essaie désormais de mettre sa carrière internationale en avant. Et pour bien faire les choses, l’enfant d’Abobo prépare un album de 12 titres dont un titre avec Yemi Aladé. Il faut savoir que cet opus ne contient que des feat avec des artites artistes nigérians, Togolais, Camerounais et congolais.

Concernant l’univers du coupé décalé, Abou Nidal confie qu’il souhaiterait une guerre loyale musicale entre Serge Beynaud et Arafat Dj.

Revivez le meilleur moment de l'émission :