Une journaliste frappe des réfugiés syriens : la vidéo scandalise

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

La vidéo ci-dessus circule depuis environ 24h et montre Petra Laszlo.

 Une journaliste de la chaîne d'information en ligne N1TV, réputée proche du principal parti d'extrême-droite hongrois (le Jobbik, 20% des voix aux dernières élections en 2014), en train de faire un croche pied à un réfugié fuyant la police, son enfant dans les bras. D'autres images où on la voit frapper ou tenter de faire trébucher des réfugiés syriens ont également été partagées en ligne.

Viol de l'éthique des journalistes

La participation de la journaliste à l'agression des migrants alors qu'elle est censée filmer leur persécution constitue évidemment un viol de l'éthique des journalistes. Les images ont rapidement fait le tour du web et des télés mondiales, ne manquant pas de choquer nombre de spectateurs. Petra Laszlo a été suspendue par la chaîne, qui ne manque pour autant pas de continuer à diffuser de nombreux sujets sur la dangerosité des réfugiés et de la communauté rom, deux bêtes noires du Jobbik.