Violence sur des ivoiriennes au Maroc : Arafat DJ réagit !

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Suite à la triste affaire de violence sauvage sur des ivoiriennes au Maroc par des individus d’origine présumée camerounaise et qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, l’influenmento s’est adressé à ses fans et frères ivoiriens résidents au Royaume Chérifien…

Actuellement en tournée européenne, l’homme fort du coupé décalé comme plusieurs internautes ivoiriens qui ont condamné l’acte et ont promis des représailles, n’est pas resté insensible à l’acte ignoble qu’ont subi ses sœurs ivoiriennes au Maroc.

Le Yôrôbô a donc posté sur sa page officielle une vidéo où il crache ses vérités et mobilise ses fans de la YôrôGang résidant dans ce pays à retrouver coûte que coûte les auteurs de cette violence incompréhensible envers ses sœurs ivoiriennes.

Mais que s’est-il passé ? Dans une vidéo postée sur Facebook, des Ivoiriennes vivant au Maroc, ont été mises nues et battues par des présumés Camerounais dans une chambre à Casablanca.

L’homme tenant un bâton frappait fortement sur les corps dénudés des jeunes filles. À plusieurs reprises l’on pouvait distinguer la voie de l’une d’entre elles demandant la clémence du ‘‘bourreau tortionnaire’‘.

La violence exercée sur les deux jeunes filles était d’une intensité insupportable. L’une d’entre elle, épuisée, n’arrivait plus à pleurer et à se relever.

Le dénommé Frank (dont le nom a été prononcé plusieurs fois dans la vidéo), qui serait Camerounais est le personnage ‘‘funeste’‘ qui a exécuté les ordres d’une femme camerounaise. Selon plusieurs sources, les deux jeunes filles auraient été chassées de la maison de cette dernière car elles se seraient livrées à une bagarre entre elles.

PLUS: