Top vibe : les 5 meilleurs rappeurs révélés par Dr Dre

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Snoop Dogg

Début des années nonante, c'est le demi-frère de Dr Dre qui lui parle de Snoop Dogg. Il décide de collaborer avec le lui puis de lancer son premier album "Doggystyle", premier coup de maître du Dre lanceur de talent. La voix nonchalante et paresseuse de Snoop mélangée à celle de Dre font des merveilles. La marijuana te remercie.

Eminem

En 1998, Dr Dre parie sur un jeune rappeur blanc capable de séduire un public encore plus vaste que celui des stars noires du genre. L'album "Slim Shady LP" sera vendu à 10 millions d’exemplaires. "The Marshall Maters LP", à près de 30 millions d’exemplaires. My Name is Eminem.

Curtis 50 Cent Jackson

En 2002, Dre découvre un nouveau poulain, 50 Cent, un New-Yorkais au passé sanglant. Un an plus tard, sort le génial album "Get Rich or Die Tryin'" et son légendaire titre "In da Club". 50 cent, un rappeur à 9 balles.

The Game

En 2005, Dre produit l'agressif The Game. Une bonne pioche même si son succès sera relativement modeste comparé aux autres projets du maître Dre. Plus tard, The Game quittera la maison de production de Dre. Tout ce qu'il faut retenir : "Dr. Dre be the name, still running the game"

Kendrick Lamar

En 2011, Dre qui n'oublie jamais de regarder vers ses terres de la West Coast, donne sa chance au jeune Kendrick Lamar. Il devient le producteur exécutif de l’album de ce dernier "Good Kid, M.A.A.D City". Le carton est total et Kendrick devient un phénomène dans le monde entier. Le nouveau prodige de Compton.