Top 6 : des scandales sexuels des footballeurs africains

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Hors du terrain, les stars du ballon rond ont une vie normale comme tout être ordinaire. C’est-à-dire qu’ils ont leurs travers, leurs folies et surtout leurs pulsions. Qui finissent en général par les éclabousser. Nous avons sélectionné ici les 6 cas de scandales sexuels de footballeurs africains qui ont remué l’actualité ces dernières années.

- Samuel Eto’o face à la "poetic lover"

Cette frasque du footballeur camerounais semble être le top des scènes en la matière. A l’origine de ce mauvais tacle, des photos de Nathalie Koah, nue, sur la toile. Il y a trois années en arrière c’est-à-dire en juin 2014. S’en sont suivis d’abord des révélations bouleversantes sur la nature des relations entre la jeune dame et le joueur africain le plus distingué de l’histoire. Ensuite, un long tournoi de réactions qui a abouti à une rupture fracassante. A la suite de laquelle la jeune dame tente de sortir un livre, "Revenge Porn", dont la publication a été finalement interdite par la justice française suite à une plainte déposée par les avocats du footballeur pour atteinte à la vie privée.

- Asamoah Gyan : à malin, malin et demi

Selon des indiscrétions, ce n’est pas la première fois que le capitaine des Black Stars du Ghana est impliqué dans un scandale amoureux. En 2015, une étudiante de 22 ans, Sarah Kwablah, le tenait pour l’auteur d’une grossesse qu’elle portait. Et exigeait pour cela au footballeur de reconnaître l’enfant qu’elle portait, un appartement meublé, une domestique et une pension mensuelle post-natale de 1000 dollars. Au cas échéant, elle publierait une vidéo de leurs ébats sexuels. Telle une trainée de poudre, l’affaire s’est répandue dans tout le pays obligeant Asamoah Gyan à sortir de son silence. Il finit par reconnaître les faits et accepta de verser 2000 dollars mensuel jusqu’à l’accouchement à son ex-copine.

- Serge Aurier : au 7ème ciel avec les miss

Cette fois, c’est sur un terrain digne d’un film X qu’est allé jouer Serge Aurier. Et cette affaire dépasse tout entendement cartésien. Le joueur ivoirien aurait été pris, le pied à l’étrier, en pleine partouze avec les 30 candidates au concours Miss France. Comment en est-on arrivé là ? En effet, ce jour-là, un samedi, le Paris Saint-Germain qui affrontait Montpellier avait pris ses quartiers dans le même hôtel que toute la délégation de Miss France. C’est quelques heures avant le match PSG – Montpellier qu’un employé de l’hôtel a surpris Serge Aurier en pleine défense de sa libido avec les 30 candidates au concours Miss France. Une drôle de façon de défendre la cage du PSG.

- Yaya Touré : papa ou pas papa ?

Au milieu de l’année 2015, Yaya a été indexé de gérer une prostituée. Peu après, le footeux ivoirien s’est encore retrouvé dans une affaire de paternité à reconnaitre. Mariam Camara, l’accusatrice, taxe le joueur de douter de la paternité de son enfant de 2 ans et ce, malgré un test qui a révélé à 99,99% qu’il est bel et bien le père du petit. Elle avait même confié à un journal anglais que le cadet de Kolo avait rencontré "son fils" que deux fois. Et n’arrêtait pas de lui faire du chantage.

- Didier Drobga : l’infidèle insoupçonné

Personne n’aurait imaginé Didier Drogba dans les bras d’une femme autre que Lala Diakité. Son visage candidate ne laisse en effet entrevoir aucun trait d’infidélité chez l’ex-capitaine des Eléphants. Que non ! Les plans du champion ivoirien ont été mis à nu, il y a trois ans, par la presse néerlandaise. Qui soupçonnait l’attaquant ivoirien d’avoir flirté avec Tatjana Maul, Miss Pays-Bas à l’époque. Information que cette dernière a quelque peu confirmé au cours d’une émission radio.

Serey Dié : le "concerto lover"

Le dernier scandale en date, l’affaire de la paternité de la grossesse et du fils de la chanteuse Josey, a secoué la toile entière. Alors que les spéculations allaient bon train, Sereso Geoffroy Gnonzaroua Dié (Serey Dié), lui, s’était mué derrière un silence. Pourtant coupable. Sa culpabilité qui sera dévoilée dans une vidéo d’aveux postée par ses propres soins sur les réseaux sociaux. Conscient de son péché, il a fini par confesser et faire son mea-culpa aussi bien à sa femme qu’à la chanteuse ; à travers une autre vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Au terme de ce petit tour de scandales, la remarque flagrante est que les footballeurs ivoiriens détiennent la palme des gaffeurs en amour. N’empêche, toujours est-il que ces histoires ont une et même chute : "bad end" !

PLUS: