Top 5 : ces 5 prisons les plus dangereuses au monde

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Il y a quelques jours à la Maca des prisonniers tiraient sur les gardes pénitenciers. Le célèbre bandit Yacou le chinois mourait dans les échanges de tirs. L'occasion de revenir sur les pires prisons de la planète.

ADX Florence Supermax

Connue pour abriter les plus dangereux criminels des États-Unis, elle compte près de 440 détenus mais détient la plus haute sécurité dans tout le pays. Nombreux détenus se suicident à cause de l’isolation totale ; isolés de tous, y compris des autres détenus et des gardes.

États-Unis.

Louisiana State Penitenciary

C'est la plus grande prison de haute sécurité des Etats-Unis. Environ 6 000 personnes y sont retenues. Les détenus doivent travailler tous les jours, toute la journée. Durant les années 60 et 70, les plus faibles étaient réduits en esclavage, violés, échangés et vendus comme de la marchandise standard.

États-Unis.

Rykers Island

Principale prison de New York City, la violence y était extrêmement présente dans les années 1990. Le nombre de détenus poignardés était estimés à 1 000 par an. De récentes réformes ont réduit ce chiffre à 70 mais elle est désormais connue comme ayant les gardes les plus brutaux y travaillant.

États-Unis.

La prison de Sabaneta

C’est l’un des centres correctionnels les plus brutaux en Amérique du Sud. Plusieurs maladies y sévissent et très peu de soins sont dispensés aux détenus. L’insuffisance de gardiens provoque également de violents crimes au sein de la prison.

Venezuela.

Guantanamo Bay

Créée en 2002, elle devait retenir de dangereux criminels pour les interroger dans des conditions optimales. Certains des prisonniers relâchés racontent avoir été forcés à se droguer, avoir été humiliés sexuellement, blessés à coups de verre brisé, de cigarettes et de câbles. Amnesty International avait appelé à sa fermeture, mais la requête à été rejetée.

Cuba.