Sidiki Diabaté: «Moussa Wagué a menti sur sa détention».

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

En froid depuis, Sidiki Diabaté et son ex-producteur Moussa Wagué sont actuellement dans un imbroglio judiciaire.

Le descendant des griots Manding aurait fait enfermer à Bamako le Patron de Keyzit, suite à une plainte d’escroquerie. Une affaire qui fait jaser.«Ce n’est pas vrai, Moussa Wagué n’est pas en détention en ce moment à Bamako. Il a totalement menti sur ce point. Le jour ou Moussa a publié son communiqué, il n’était plus en prison. C’est 2 jours après sa mise en liberté, qu’il l’a fait».

Pour Sidiki, Moussa Wagué a d’autres intentions:"Moussa veut profiter de la situation pour faire du buzz et enflammer les réseaux sociaux. Depuis, c’est lui qui parle de cette affaire". Le Prince de la Kora explique ce qu’il reproche à son ancien producteur « Je ne suis pas contre Keyzit, mais contre l'escroquerie opérée contre les artistes Maliens et Africains par un monsieur du nom de Moussa Wagué.

Voir aussi <<Sidiki Diabaté : il offre beaucoup d'argent au bébé d'Arafat

Quelle personne peut prétendre être un producteur sans pour autant régler les droits fondamentaux de ses artistes. Je n’ai jamais reçu mes droits comme il se doit. Dans le contrat qui me lie à Keyzit , il ya beaucoup trop de manquement. J’ai clairement fait savoir au patron Moussa que je ne peux plus travailler avec lui, parce qu’il ne peut plus assurer. Sa façon de travailler n’est pas la bonne », a dit Sidiki Diabaté au micro de Vibe Radio.CI, lors de son récent passage sur les bords de la lagune Ebrié.