Le yarn bombing : l’art qui tricote et colorie la ville

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Avec le Yarn Bombing, Tricot et graffiti se retrouvent.

Un matin en 2005, l’américaine, Magda Sayeg a eu la fabuleuse idée  qui de recouvrir la poignée de porte de sa mercerie à Houston.

Il n’en fallait pas plus pour créer un mouvement artistique.

Le principe de cet art est simple : recouvrir une matière urbaine de tricot.Nommé également le « Knit graffiti », le Yarn Bombing à pour objectif de colorer nos villes.