Kaitangata : ce village qui recrute des habitants

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

A Kaitangata, un village de Nouvelle-Zélande de 800 habitants, la municipalité veut lutter contre la pénurie de main d'œuvre due au manque d'habitants, en lançant une vaste campagne de recrutement.

Dans cette petite bourgade de 800 habitants au sud de la Nouvelle-Zélande, on a du travail, mais pas de travailleurs. A Kaitangata, la ville a décidé de réagir en lançant depuis hier une campagne de recrutement pour attirer de nouvelles âmes pour repeupler la commune. Et la commune a plusieurs arguments à faire valoir.

En premier lieu, celui du prix du logement. La ville offre des forfaits tarifaires avantageux sur les terrains. 230 000 dollars néo-zélandais (environ 148 000 euros) pour inciter à s’y installer, soit moitié moins que le prix habituel sur le marché. Autre point fort, celui du quasi plein emploi:« Nous avons un taux de chômage des jeunes de deux». Deux ? « Pas 2%, mais seulement deux jeunes sans emploi», confie le maire du district de Clutha (qui comprend la ville de Kaitanga), Bryan Cadogan, au quotidien britannique The Guardian.

Les principaux employeurs du secteur sont des industries, notamment de transformation de produits laitiers et de congélation de produits. La ville recherche aussi du personnel de santé, des travailleurs dans le bâtiment et des militaires. Plus de 1000 postes seraient ainsi vacants selon le maire, et la situation perdure. Pendant plusieurs années des bus ont été affrétés.

Vous trouverez les détails de l’annonce en cliquant ici.