John Obi Mikel : son père kidnappé juste avant Nigéria-Argentine

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Mickael Obi a vécu une journée forte en émotion le 26 juin dernier,.

Pendant que le super Eagles jouait contre l’Argentine, son père venait d’être enlevé par des ravisseurs.

Le père de Mickael Obi a été kidnappé exactement 4 heures avant la rencontre décisive Nigéria Argentine.

« J’étais perdu. Je ne savais pas quoi faire, mais à la fin, je savais que je ne pouvais pas laisser tomber 180 millions de Nigérians. Je devais me concentrer sur le match et représenter mon pays avant tout. Les ravisseurs m’ont dit qu’ils tireraient immédiatement sur mon père si j’alertais les autorités ou si j’en parlais à qui que ce soit. Je n’ai pas voulu en parler avec l’entraîneur, car je ne voulais pas que mon problème devienne une distraction pour le coach ou le reste de l’équipe le jour d’un match si important », a raconté le joueur.

Le valeureux capitaine des supers Eagles a par ailleurs indiqué qu’il avait été contacté par les malfrats quatre heures avant le match contre l’Argentine de Messi.

Les délinquants réclamaient près de 16 millions de Fcfa au joueur.

Finalement, son père a été libéré par la police du Nigéria dans la journée de lundi après de vifs échanges de tirs.

« Durant la mission de sauvetage, des échanges de tirs se sont produits entre les policiers et les ravisseurs, qui ont forcé ces derniers à abandonner la victime dans la forêt » .

Obi a donc joué la rencontre avec un gros stress supplémentaire.

Notons que le père de Mickael Obi a déjà vécu une pareil situation dans le passé.