Jemima gbato : “Je suis autant ivoirienne que Fatem ….”

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Élue 1re dauphine terme de la finale de Miss Côte d'Ivoire 2018 Jemima Gbato fait des confidences au site www.viberadio.ci.

Dans l'entretien qu'elle nous a accordé Jemima,sans faux fuyant, se livre à coeur ouvert. Elle dit ouvertement les ambitions qui l'ont animé lorsqu'elle a décidé de se présenter à cette compétition "Quand j'ai décidé de me présenter à ce concours,franchement, c'était pour être miss ci, c'était mon objectif.  Je suis aujourd'hui numéro 2, c'est pas mal "a t-elle dit. Avant d'ajouter, je suis contente pour Fatem' j'espère qu'elle pourra supporter le poids de la couronne".

Malgré tout, Jemima ne le cache, elle croit qu’elle était bien partie pour être Miss Côte d’Ivoire comme l’ont pensé ses supporters.

Pour répondre à ceux qui pensent que Jemima ne représente pas la femme ivoirienne, la 1re dauphine précise les choses.

“Je suis ivoirienne, je suis une femme ivoirienne, ma mère est ivoirienne. Bien sûr, je suis métisse. Elle a immigré en Côte d’Ivoire depuis 35 ans.  Je l’ai perdue il y a 5 ans. C’était une patriote ivoirienne. Je suis autant ivoirienne que Fatem, que Mélissa et que les autres filles."

La miss ne manque pas de faire la confidence suivante lors de la compétition  "j'avoue que la présence de ma famille à cérémonie miss-ci m'a beaucoup motivé et aidé. Je voyais ma famille-là, juste en face de moi dans le public. Elle pensait que je ne la voyais pas. Je les voyait toujours en train de me faire des clins d'oeil" Enzo

PLUS: