Insolites 6/9 : de la nourriture au centre d’un divorce !

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Une histoire plutôt loufoque qui s’est transportée du foyer conjugale devant les tribunaux…

Le nigérian Olufade Adekoya, a fini par obtenir gain de cause dans l’affaire qui l’oppose à son épouse. En effet cet homme a traduit sa femme devant le tribunal d’Ikorodu à Lagos. Selon lui, cette dernière a échoué dans ses obligations matrimoniales en ne lui donnant pas la « soupe », en temps et en heure, le soir à sa descente du boulot.

« Elle ne prépare pas ma nourriture à temps. Je l’ai avertie à plusieurs reprises mais elle n’en a fait qu’à sa tête », a-t-il expliqué.Le sieur Olufade qui semble prendre très à cœur cette affaire qui l’affecte particulièrement et s’est dit à bout. « Il n’y a aucune raison d’entretenir une femme qui m’affame. Je n’en peux plus », ajoutera-t-il durant l’audience.

Quant à l’épouse indexée, parce que ne remplissant pas les critères édictés par son mari, elle a répliqué en déclarant que c’était juste une parade de son époux pour se mettre en couple avec une autre. 

Le président du tribunal, OluAdebiyi, après plusieurs tentatives vaines de  réconciliation  s’est finalement résolu à mettre un terme à cette union malheureuse

Notons que ces dernières années, ce type de demande de divorce loufoque est devenu une mode au Nigéria et les demandeurs obtiennent très souvent gains de cause.