Insolite : ils font l’amour avec des porteurs de VIH

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Le projet a priori fou de certaines personnes en Espagne intrigue les médias.

Avoir des relations sexuelles en groupe, sans protection et avec une personne porteuse du VIH.

Organisé au sein d’une ville espagnole, ce jeu est basé sur le principe de la "roulette sexuelle" : "l'idée, inspiré par la roulette russe, est d'incorporer un porteur du VIH parmi les groupes, afin de procurer la sensation de flirter avec le danger". Le média basé à Barcelone détaille que certaines soirées n'acceptent "que des porteurs du virus, tandis que d'autres proposent des comprimés bleus censés prévenir la contraction du virus, des médicaments non prescrits en Espagne et donc achetés au marché noir".

 

Inutile de dire que ce jeu comporte de gros risques. L'hôpital Clinico y Provencial de Barcelone accueillerait des centaines de patients, chaque jour, qui viennent se renseigner sur le virus. 4.500 personnes malades s'y feraient soigner, comme l'explique Cadena Ser, une station de radio espagnole.

 

Ce jeu aurait pour conséquence l'augmentation des infections dues à l'hépatite C, mais aussi la réapparition de la syphilis, la chlamydia ou la gonorrhée.

 

Ce phénomène peut-il arriver en Côte d’Ivoire ?