Football : un attaquant démasque la sorcellerie du camp adverse

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’attaquant d’une équipe de Football au rwanda enlève un fétiche dans les poteaux de l’équipe adverse et marque un but dans les minutes qui suivent.

Tout porte à croire que Moussa Camara, l’attaquant du Rayon Sport au Rwanda a un don de voyant.

Malchanceux sur plusieurs actions et mené par un but à 0, Moussa comprend vite que ses adversaires ont installé dans leur poteau un objet mystique. L’attaquant se précipite dans la cage adverse récupère l’objet et cour le remettre à ses coéquipiers sur le banc.

Stupéfaction totale quand quelques minutes après, l’acte de Moussa Camara porte ses fruits.

L’attaquant réussit à marquer un but et permet à son équipe de revenir à 1 but partout.

Face aux troubles qui s'ensuivent, la fédération rwandaise décide de réagir.

"Dans les statuts de la fédération rwandaise de football, il n'y a aucune loi punissant l'usage de la sorcellerie, car elle n'a aucun impact sur le résultat du match. Toutefois, les joueurs peuvent développer des réactions violentes lorsqu'une équipe est accusée de l'utiliser, c'est pour cela que nous avons décidé de mettre en place un règlement spécifique à ce sujet". Selon le New Times, journal rwandais, un joueur écopera d'une amende de 116 euros pour sorcellerie. Et si toute une équipe tente le coup, elle sera punie à hauteur de 3.380 euros. Peut-être de quoi freiner les ardeurs...