Delphine Oulai : elle développe une ampoule qui marche avec l’eau

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

L’ivoirienne Delphine Oulai crée une ampoule qui fonctionne en contact avec l’eau.

Le problème d’électricité dans les zones reculées du pays semble être résolu avec cette trouvaille.

À 24 ans, cette militante d’ONG a été inspirée par ses voyages dans les villages reculés de l’ouest de la Côte d'Ivoire.

“ Cela prend toujours du temps de raccorder un village au réseau électrique. Je me suis donc dit qu’il fallait trouver une autre solution. En faisant quelques recherches sur Internet, j’ai découvert qu’il existait des ampoules s’allumant au contact de l’eau. J’en ai alors parlé à Daniel Oulaï, mon frère, qui accompagne notre ONG. Il s’est procuré l'une de ces ampoules et nous l’a fournie.” Raconte t’elle à France 24.

En clair, l’ampoule LED qui est équipée d’une pile hydro-électrique, c’est-à-dire qu’elle produit de l’électricité au contact de l’eau.

L’équipe de France 24 raconte que “ Lorsque les électrodes de la pile entrent en contact avec l’eau (conductrice d’électricité, en particulier lorsqu'elle est salée), une réaction électrochimique se produit à la surface des électrodes, ce qui génère de l’électricité. Celle-ci alimente ensuite l’ampoule à LED, qui s’allume”.

L’ampoule rechargeable peut fonctionner durant une semaine environ.

Par manque de moyens, Delphine ne possède actuellement qu’un seul prototype.