Chantre Claire Bahi : ses mèches, tenues sexy, ce qu’elle en a fait

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Devenue chantre de l’Eternel au sein de l’Eglise MIPRO FEV à Yop, qu’a fait Claire Bahi de ses anciens vêtements sexy et provocants du mouvement coupé décalé ? L’ex Bobarafitini dit tout sur le site VIBE RADIO.CI.

Bientôt une année que l’ex Bobarafitini, Claire Bahi a quitté le milieu du coupé décalé pour s’adonner à la vie chrétienne. L’inspiratrice du célèbre refrain « A connais pas à demander » est aujourd’hui chantre à l’église MIPRO FEV : Ministère Prophétique Fleuve d’Eau de la Vie, situé à Yopougon, à proximité de la Base CIE. 

Interrogée par le site VIBE RADIO.CI, à la question de savoir ce qu’elle a fait aujourd’hui de ses anciennes tenues sexy et osées du coupé décalé ainsi que ses mèches, l’ex Première Dame du décalé coupé apprend ceci : « Au départ, j’ai voulu faire don de ces vêtements, y compris mes anciennes mèches humaines. Mais quand tu es en Christ, tu ne vas pas récupérer des tenues pas décentes qui ne passent pas, pour les offrir à autrui. Je ne peux pas encourager mes jeunes sœurs à se vêtir ainsi. Ce que j’ai fait de tous ces vêtements et mèches, je me suis débarrassé tout simplement. J’ai préféré tout jeter », a dévoilé sur VIBE RADIO.CI, l’ex Première Dame du coupé décalé, devenue chantre de l’éternel. Par Enzo

PLUS: