Censure «Allons à Gagnoa» : après Didier BLEOU, M. Diezel réagit

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Suite à la polémique relative à la censure du titre «Allons à Gagnoa» à TEMPO le week-end dernier, le groupe Magic Diezel a réagi. Et livre sa part de vérité.

La dernière Émission TEMPO de l’animateur Didier Bléou suscite une vive polémique depuis quelques jours. Le célèbre animateur télé de la RTI est l’objet de critiques sur la toile pour avoir dit-on, interrompu la prestation du groupe Magic Diezel à l’émission TEMPO, le samedi 8 Février dernier sur le fameux titre : «Allons à Gagnoa».

Selon les critiques, la chanson du groupe Zouglou en fin d’émission TEMPO samedi, a été subitement interrompue sur la partie où le nom de l’ex Président, Laurent Gbagbo devait être chanté. 
À la suite de l’explication donné par l’animateur qui évoque une «pure coïncidence», le duo Zouglou a réagi également sur cette polémique de censure.

La paire Tim et Sawako a donné sa part de vérité sur la fameuse polémique : « Nous tenons à rassurer les uns et les autres que contrairement à ce qui se raconte sur la toile au sujet de notre dernier passage à TEMPO, il ne s’agissait nullement d’une volonté de censurer une quelconque partie de notre chanson(…). Nous avons participé à plusieurs émissions de la RTI avec la même chanson sans qu’elle ne fasse l’objet de censure. Il ne saurait donc être différent avec TEMPO qui est une émission de la RTI », fait remarquer la team Magic Diezel. 

Les jeunes prodiges issus du mouvement musical ivoirien né au début des années 90, dédouanent l’animateur de la célèbre émission de RTI 1 : « Nous étions le dernier groupe à passer, et l’émission était à son terme. Il fallait donc rendre l’antenne. M. Didier Bléou a donc pris le micro pour non seulement annoncer la fin de l’émission, mais aussi chanter avec le groupe qui s’apprêtait à clôturer l’émission », fait savoir la groupe auteur du titre à succès : «Maladie d’Amour». Par Enzo Dia