Bebi Philip: répond à Arafat DJ !

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Le Big Boss de BPP Team Records qui n’a certainement pas apprécié la dernière sortie du Zeus du Coupé-décalé, a décidé de répliquer à travers une vidéo.

Suite à ce message qui vraisemblablement a n’a pas été du goût de Mister BBP, ce dernier est monté au créneau pour répondre à son collègue. Bebi Philip entame sa réplique à Arafat DJ en répondant à cette question: « Est-il nécessaire de se servir des clashs pour annoncer la sortie d’un son ? ». À cette question l’ex poulain de Triomphe Production affirme n’avoir jamais eu recours à des clashs pour imposer sa musique. Il n’a souvent fait que réagir aux attaques de certains de ses collègues contre sa personne et sa musique.

 « Je réagis parce que j’ai constaté dans ma jeune carrière que l’intox se propage plus vite que la vérité. » précise-t-il. Pour Mister BBP, les clashs n’ont donc jamais contribué à faire évoluer sa carrière comme veut le faire croire « Beerus Sama » car il est son propre motivateur. La musique dit-il, est une passion avec laquelle il traîne depuis sa tendre enfance. Donc il prend toujours plaisir à la faire.

Enfin il dénonce le fait que DJ Arafat s’illustre comme le capitaine du navire Coupé-décalé devant lui et d’autres. Car pour lui, ils sont tous embarqués dans ce même navire, mais chacun y apporte sa contribution à son évolution. Et lui en particulier, joue parfaitement son rôle en arrangeant un tube chaque année avec Débordo Leekunfa et aussi DJ Kerozen depuis quelques temps. « Alors pourquoi lutter pour être chef, alors que suis hors compétition? » interroge-t-il avant de conclure comme suit: «  On est ensemble, mais on n’est pas mélangé ».

Pour rappel, dans la journée du 15 août dernier, DJ Arafat a fait une publication dans laquelle il dressait son palmarès. Dans cette publication l’artiste Coupé-décalé s’est illustré comme le meilleur de sa génération. « Premier, premier, premier et encore premier en toute chose à laquelle je touche ! » a-t-il mentionné. Ensuite il a donné la raison pour laquelle il s’adonnait souvent aux clashs.

 « Sachez, les clashs que j’ai fait ont eu pour seul et unique but de faire avancer le mouvement car ils ont servi à motiver la majorité de mes collègues à essayer de faire mieux, tout ceci pour que soit porté très haut le flambeau laissé par le père Douk Saga » explique le Yôrô avant de faire cette conclusion  « Il n’y a pas deux capitaines dans un bateau, et le seul et unique capitaine du coupé-décalé, c’est moi!!! Beerus Sama ».