Agressions sexuelles : Koffi Olomidé poursuivi en France

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Pour agressions sexuelles, Koffi Olomidé est poursuivi par la justice Française.

Le roi de la musique congolaise est accusé d'atteintes sexuelles avec violence, contrainte, menace ou surprise par personne ayant autorité, et pour séquestrations.

Les faits sont graves et donnent froid au dos. Pendant 4 ans, soit dans la période de 2002 et 2006, l’artiste aurait abusé de ses danseuses. Ses dernières l’accusent de “ rapports sexuels imposés sans préservatif, brimades, menaces et séquestration. ”

 Lire aussi : Fally Ipupa : il raconte ce qu'il a enduré avec Koffi Olomidé

Enfermées dans une maison et gardées 24h/24h par trois hommes, les filles dans leur témoignage ont fait savoir que pendant la captivité, elles étaient privées de documents d'identités et de téléphone.

Par pitié, un ancien agent de sécurité de Koffi Olomidé les aurait libérées en juin 2006.

Les danseuses restées en France par peur de représailles veulent que justice soit faite aujourd’hui. Le 31 janvier dernier, le tribunal correctionnel a ouvert une procédure.

 Lire aussi : Koffi Olomidé : il donne un violent coup de pied à sa danseuse

Koffi Olomidé est également poursuivi pour avoir facilité l'entrée et le séjour irrégulier en France des quatre plaignantes, et pour les avoir fait travailler illégalement en les sous-payant, voire en les privant de tout salaire.