Maalox Le Vibeur : Le rappeur clash une autorité

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Le rappeur le plus controversé de sa génération au Cameroun n’est pas resté de marbre devant l’interdiction de son spectacle par le sous-préfet de Douala V.

Maalox Le Vibeur a clashé l’autorité administrative. "J’espère au moins que LA PROSTITUTION est interdite dans Douala 5", voici la réponse de Maalox, postée sur les réseaux sociaux.

Rappelons que, dans un arrêté, le sous-préfet de Douala V a interdit la tenue du spectacle du rappeur initialement prévu le 6 juillet prochain, expliquant que "les déclarations controversées du concerné (Maalox) donnent souvent lieu à de vives tensions et rixes lors de ses spectacles".

PLUS: