Koffi Olomidé : enfermé à la cellule 14, réservée aux notabilités

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Interpellé hier matin à son domicile, Koffi Olomidé a été transféré à la prison centrale de Makala.

Que reproche-t-on à la star ? « Koffi Olomidé est inculpé pour coups et blessures volontaires, trouble à l’ordre public, et d’autres infractions », a déclaré mardi 26 juillet à l’AFP un haut magistrat.

L’artiste donnait un coup de pied à sa danseuse le week-end dernier sera jugé devant un tribunal comme le précise le magistrat : « Détenu sous un mandat d’arrêt provisoire, le chanteur sera présenté devant un tribunal dans cinq jours ».

Il faut dire qu’un député congolais a porté plainte contre l’artiste ( voir ici)

Désormais gardé à la cellule 14 du pavillon 8, réservée aux notabilités de la prison, le chanteur crie à l’injustice.

« Je suis Koffi Olomidé », « suite à l’injustice que subit notre artiste Koffi Olomidé, qui vient d’être transmis en prison sans condamnation prononcée, ni verdict du jugement et le refus par le procureur d’écouter la danseuse supposée être la victime » peut-on lire sur sa page Facebook.

Une chaîne de télévision congolaise livre le film exclusif de son transfert en prison.