Afrique du Sud: un chanteur homosexuel meurt d’un cancer de l’anus

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Le musicien sud-africain Koyo Bala est mort d’un cancer de l’anus à l’hôpital Groote Schuur au Cap après des années de souffrance.

Connu comme membre de l’ex trio gay 3sum, le musicien et socialiste a contracté la maladie en 2012. L’artiste a combattu le mal sous le regard de toute l’afrique du Sud.

Il faut dire que Koyo Bala était également atteint du sida.

Le groupe pop 3sum était initialement composé de trois membres. Jeff Moyo est mort en 2010, après le décès de Bala, il ne reste plus que Amstel Maboa.